Le GPS un peu braque m'envoie sur la côte et je me prends les embouteillages et 1h 30 de retard.

Au cours du trajet une voiture qui me précédait profite d'une aire de stationnement pour me suivre. Les gars à l'intérieur nous font des signes et du grabuge, c'est "chelou". Je me débrouille pour brusquement m'arrêter sur la place d'un village-rue et leur fausser compagnie.
Nous y prenons notre pique-nique. Au moment où nous allions repartir, un piéton nous tape sur la carosserie et s'adresse à nous, il vient d'apercevoir notre poisson à l'arrière du véhicule: " vous êtes évangélique? Je suis heureux de rencontrer sur la route des soeurs en Christ, j'ai reçu le baptême en 2010."
 
Etait-ce aussi la signification de toute cette "teuf" derrière nous précédemment? Des gens qui nous précédaient pouvaient-ils savoir que nous avions un poisson collé sur le coffre et se mettre à nous suivre pour nous "fêter". Bien sûr que non!
 
Je laisse tomber ma réflexion, mieux vaut être prudent.
 
A peine arrivées et moitié installées, un bruit énorme de vaisselle cassée dans la rue. J'ouvre la porte pour regarder comme les petits vieux, un conducteur vient de percuter violemment la quille de coin de l'écluse qui a sauté contre les bâtiments et a bousillé la jupe avant de son véhicule étincelant.  Il sort, dit qu'il n'a rien, que ce n'est rien et remonte dans son véhicule. Je hoche la tête interloquée et dit tout haut "Rien? Mais il faut prévenir la mairie!" Il y a d'autres témoins à l'accident et je retourne à mon installation.
Presque aussitôt un autre bruit de tôles froissées et je ressors en courant. Le spectacle est navrant: le véhicule a franchi 20 mètres, percuté une autre quille, sous le choc, il a été propulsé en arrière contre une petite voiture flambant neuf. Le conducteur qui jaillit du cockpit a le front ensanglanté. Il prétend à nouveau que ce n'est rien.
Nous ne le laisserons pas repartir. Il faut appeler un médecin en premier et procéder au constat. Je mets mon téléphone à disposition pour ces formalités. Les pompiers arriveront rapidement et commenceront à interroger le conducteur. Les gendarmes prendront la suite. Le conducteur n'avait pas remis sa ceinture de sécurité, il a été projeté  violemment contre le pare - brise qui est déformé en cloche sanglante! Il s'avère qu'un enfant de 26 mois, bien attaché dans son siège et silencieux, est passager arrière. On le détache rapidement et j'appelle son oncle que je connais bien. 
Le responsable du triple accrochage n'a pas conscience de son état, il dit avoir été ébloui. Il  se souvient avoir été sujet à des pertes d'équilibre depuis plusieurs jours.
 
La rue est traumatisée et personne n'ose se garer à présent dans l'écluse!
 
Oeil de Tournesol et Oeil de Vautour parlent très souvent du fait.
Cet incident restera notable et sensible dans notre parcours vacancier.