On a eu la "totale" avec les deux films modernes

lundi épisode 1 TV

mardi ciné avec l'épisode 2

c'était très bien

 

 


évidemment, l'amatxi que je suis relève certaines invraisemblances

et déplore que l'on mette tant en avant un garçon, pas si petit que ça

qui, par son entêtement, cause de grands ennuis et désastres

même s'il parvient à sauver et aider ceux qu'il aime par dessus tout

c'est un peu caricatural dirais-je

si on se replace dans un esprit à l'Indiana Jones, évidemment c'est totalement différent, je veux bien l'admettre.


Disons que le feuilleton des années 60 avait une dimension plus humaine et moins ambitieuse et quelque part, en matière d'escalades et d'avalanches, un côté plus  réaliste. (peut-être que j'idéalise un peu tout ça! avec le temps...)

 

 

 

Belle et Sébastien

Feuilleton en 13 épisodes de 26min, créé par Cécile Aubry et relatant la formidable histoire d'amitié entre un jeune garçon orphelin de 7 ans, Sébastien, et un chien des Pyrénées, Belle. Réalisation : Cécile Aubry. Avec : Mehdi El Glaoui, Edmond Beauchamp, Jean Michel Audin, Paloma Matta... Pac...

 

LA RENCONTRE